Mon histoire

Pourquoi la photographie ?

Ayant vécu en Asie pendant 15 ans et notamment en Malaisie, je me considère comme une fille du monde, autant française qu’étrangère!
Cette expérience m’a permis de vivre au coeur d’un mélange de cultures incroyables. Faire partie d’un monde où le vivre ensemble est essentiel m’a donné le goût de découvrir l’humain dans son entièreté pour le mettre en valeur peu importe ses croyances, ses origines et son vécu.

À l’âge de 11 ans, la photo s’est révélée comme une évidence. C’est depuis ce jour une réelle passion que j’ai souhaité transformer en métier, afin de pouvoir offrir au monde un peu de douceur et de joie de vivre. Inspirée par tous ces photographes français de renom comme Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau ou encore Willy Ronis, c’est l’humain qui m’attire avant tout et les instants vrais du quotidien.

Ma force est de savoir m’adapter à de nombreuses situations tel un petit caméléon! J’adore observer de loin et étudier les gens dans leurs mouvements, leurs habitudes, et percevoir les émotions qui les traversent. C’est cela que j’essaie de transmettre à travers chaque image.
Ma mission de vie ? Faire battre le coeur, tirer les larmes, éveiller, émouvoir, bousculer… tout cela à travers la magie de la photographie.

Qui suis-je au quotidien ?

Solaire, pétillante, chaleureuse et sympathique sont souvent les adjectifs qui reviennent lorsqu’on me décrit. J’adore rire, danser, chanter, mais aussi marcher, beaucoup. Une certaine innocence, une âme d’enfant et une grande sensibilité sont mes traits de caractère principaux. Vous me verrez peut-être un peu timide et réservée au premier abord, mais une fois la glace brisée, c’est bonne humeur et joie assurées! 
Pour chacune des personnes qui se présente à moi, je suis toujours à l’écoute et j’essaie d’avoir des paroles bienveillantes sans porter aucun jugement. Pour m’aider dans ce développement personnel, je pratique le yoga et la méditation depuis quelques années.
Je trouve une pratique spirituelle accrue dans la connexion profonde avec la nature, le soleil qui brille et réchauffe ma peau, la respiration en conscience et la contemplation de la vie. J’essaie au mieux possible d’être toujours optimiste et de tirer des leçons de chaque expérience que je rencontre.
Cette connexion avec le monde qui m’entoure emplit de toutes sortes d’émotions chaque photo que je prends. Sous mon regard, je souhaite que chaque personne que je photographie puisse se voir vraiment telle qu’elle est, sans masques ni artifices, et garder de merveilleux souvenirs de chaque instant précieux.

“Photographier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l'oeil et le coeur.”

Henri Cartier Bresson

Retour en haut